LES SENS

Centre de neuro développement hélène lemyre les sens
Les sens et les réflexes travaillent ensembles pour nous donner notre vision du monde, permettre notre développement au niveau moteur, émotionnel et cognitif.

C’est par nos sens que nous prenons l’information du monde et cette information doit être décodée par notre cerveau ou système nerveux pour être utilisé et nous mettre dans l’action juste par rapport à la situation.

Les sens (la vision, l’ouïe, l’odorat, le goûter et le toucher) sont un filtre à travers duquel le monde et notre corps nous apparaissent.

Il existe aussi 2 autres sens plus inconscients soit le système vestibulaire (sens de l’équilibre) et la proprioception (sens de l’intuition).

L’apprentissage commencent avec nos sens. Nous reconnaissons ce que nous ressentons.

Les bébés ne peuvent porter attention qu’à un sens à la fois, cela prend un certain temps avant que tous les sens soient connectés ensembles. Les premiers mois, l’enfant se mobilise uniquement par ses réflexes si quelque chose passe dans son champ visuel. Son attention sera attiré, ses yeux bougerons. Au moindre bruit, son regard est détourné. Le bébé porte attention à tout ce qui bouge et à tout les bruits et stimuli environnementaux.

N’est-ce pas là le comportement d’enfants avec un déficit d’attention?

Lors du processus de maturation neurologique l’intégration des différents systèmes sensoriels favorise la croissance intellectuelle, émotionnelle, physique et sociale. Dans le processus, l’enfant apprend à bloquer certains stimuli pour ne s’occuper que de certaines informations les plus pertinentes.

Il est donc important d’offrir aux enfants un environnement riche en sensations avec la possibilité de libre exploration dans un contexte de bienveillance et de support en fonction du niveau de développement de l’enfant afin de proposer une meilleur prise de décision face aux stimuli, plus tard dans leur vie.

Hélène Lemyre N.D. Thérapeute en neurodéveloppement

LES RÉFLEXES

 réflexes \ articles centre de neuro développement

D’où nous viennent les réflexes?

L’avènement de la marche sur deux pattes chez nos ancêtres a amené des modifications anatomiques importantes chez la race humanoïde entre autre au niveau du cerveau et du bassin.

Le canal de naissance a diminué, une augmentation du volume du cerveau, une raccourcissement de la période de gestation et une immaturité plus grande à la naissance du nouveau-né est noté.

Comme l’enfant doit développer son système nerveux hors de l’utérus où il était protégé, à l’abri d’agresseurs potentiels, la nature a créé les réflexes.
Un programme de mouvements primitifs qui se développent à un moment précis, pour la protection et la survie de l’enfant.

Leurs rôles

En plus d’assurer la protection et la survie, les réflexes aident l’enfant à venir au monde, à répondre à ses besoins vitaux, stimulent la répétition de mouvements indispensables à la stimulation des connexions neuronales et le développement moteur. Ainsi l’enfant pourra se lever et développer sa coordination et son équilibre.

Leur présence et leur intégration sont importants pour le développement de l’enfant, ils sont à la base avec les sens du développement moteur, émotionnel, cognitif et de la personnalité de l’individu.

Chez l’adulte ils permettent de développer la confiance en soi, l’équilibre, la coordination, la communication, l’apprentissage et le développement un mieux-être.

Cette intégration est souvent à la base des difficultés que nous retrouvons chez plusieurs êtres humains.  Ce qui est rassurant c’est que plusieurs techniques peuvent être combiner pour favoriser cette intégration, tout au long de la vie.

N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples renseignements sur les approches que je propose.

Hélène Lemyre N.D. Thérapeute en neurodéveloppement