L’HYPERSENSIBILITÉ SENSORIELLE

Hypersensibilite sensorielle helene lemyre

Comment la reconnaître

Souvent les personnes hypersensibles vont réagir à des stimuli ou des situations agressantes pour eux par de l’évitement, en prenant le contrôle, en se préparant mentalement à l’avance, en se parlant tout le long de la situation, en cherchant à contrecarrer l’effet désagréable engendré par la situation ou par la confrontation.
Ils se sentent envahis par les sensations de l’environnement. Par exemple, si vous vous êtes dans un état terrible parce que vous avez fait de l’insomnie la nuit dernière, que vous êtes fiévreux avec un mal de tête lancinant et que votre adolescent est bruyant, fait jouer sa musique rock, et que la pièce est très éclairée ; la musique vous cassera les oreilles et la lumière vous paraitra insupportable.
Des sensations qui peuvent nous paraître agréables, peuvent être très difficiles à gérer pour les hypersensibles. Bien souvent leur système nerveux interprète les sensations comme très désagréable, inconfortable et dérangeante.
Ces inconforts sensoriels ressentis peuvent concernés qu’un sens ou plusieurs, à des intensités diverses et peuvent s’exprimer de plusieurs façons :
  • Refus d’embrasser un parent
  • Se sent agressé par un toucher léger, un chatouillement ; un frôlement dans le dos accidentel a provoqué une réaction agressive par le pair touché
  • N’aime pas marcher sur le gazon, dans le sable, manipuler de la peinture digitale, de la pâte à modeler
  • Sont incommodés par certaines odeurs, textures, lumières et bruits ; une odeur d’un parent qui revenait de la gym provoquait des crises émotionnelles de la part de son jeune garçon
  • Difficultés avec le bruit des séchoirs à main, aspirateur, robot culinaire ou mélangeur, bruit de la cafétéria à l’école
  • Réactions à des combinaisons diverses d’aliments ou à certaines textures alimentaires
  • Mettre tout plein d’objets dans la bouche sauf des aliments
  • Transition d’aliments difficile
  • Certains adultes qui sont incapable de manger tôt le matin
  • Adultes qui vont manger de tout mais dans un endroit précis ou à un moment spécifique
  • Préférences alimentaires spécifiques
  • Ne pas aimer se trouver dans la cuisine ou la salle de bain
  • Présente des difficultés lors de l’hygiène
  • Pourront prendre que des douches ou que des bains
  • Difficulté dans la routine du dodo
  • Peuvent faire des sons répétitifs pour enterrer les sons ou bruits qui les dérangent
  • Peuvent avoir un sommeil léger
  • N’aiment pas les foules, ils préfèrent s’isoler
  • N’aiment pas les vêtements serrés ou amples
  • Peuvent porter des manches longues, même l’été
  • N’aiment pas mettre des jeans, préfère les pantalons doux de type coton ouaté
  • Peuvent se déshabiller ou se changer fréquemment et se sentent incommodés par la texture de certains vêtements
  • Sensibles aux changements de température
  • Réagissent de façon disproportionnée à une blessure mineure
  • Craintifs des rendez-vous chez le médecin ou à l’hôpital
  • Ont plusieurs peurs et sont anxieux
  • N’aiment pas les parcs d’attraction, manège qui tournent, qui vont en hauteur, les balançoires
  • N’aiment pas faire des culbutes, marcher sur des surfaces instables, aller à bicyclette
  • Peuvent être incommodés par l’intensité de la lumière du jour ;
  • Vont éviter le regard d’autrui
  • Ont de la difficulté avec des mouvements de fond complexe : au terrain de jeu, à la cour de récréation où il y a trop d’éléments en mouvements en même temps. S’il y a trop d’éléments à l’arrière-plan, ils vont avoir de la difficulté à se concentrer
  • Ils aiment porter des vêtements faits d’un seul type de tissu
  • Porter répétitivement les mêmes vêtements
  • Les tempêtes de neige
  • Focus sur les détails
  • Les gens hypersensibles focalisent sur les détails plutôt que sur l’ensemble de la situation.
  • Certains enfants qui voit le Père Noël vont être effrayé d’apercevoir le chapeau rouge, la grande barbe blanche ou l’énorme veste rouge. Ils ne peuvent voir que ces éléments font partis d’un tout qui peut être joyeux, agréable.
  • À l’école, ils performent dans les matières qui favorisent les détails tels le vocabulaire, la prononciation, les connaissances verbales. Ils vont avoir plus de difficultés dans les matières demandant de l’abstraction comme l’arithmétique ou certains concepts scientifiques.

Empathie ou Éponge

Perspicaces et susceptibles et à la fois, ils perçoivent les détails de l’expression faciale d’un pair et se sentent facilement envahis par ce qu’ils détectent chez les autres. Ils ont de la difficulté à faire la différence entre leurs émotions et celles des autres et peuvent y répondre comme si cela étaient les leur.Difficulté d’orientation spatiale.
Lorsque le focus se fait sur les détails, les gens ont la tendance à se perdre plus facilement dans l’espace. Ils ont de la difficulté à évaluer adéquatement les distances, ils présentent plus facilement de l’insécurité et sont plus facilement apeurés de rester seul.

Organisation

Mettre en séquence une série de gestes représente un défi pour eux. Le rituel du dodo est ardu à intégrer. À l’école on s’alarmera sur sa difficulté à maîtriser les routines.

Hypersensible et leurs émotions

Certaines personnes hypersensibles sont dérangées par leurs émotions ; elles n’aiment pas l’inconfort que cela leur suscite et ont tendance à agir leurs émotions en les projetant sur les autres plutôt que de réfléchir sur la situation. À la moindre sensation elles se déconcentrent et cessent de faire ce qu’elles faisaient. Un enfant, pour fuir une situation désagréable peut se cacher sous la table à l’école, pensant se soustraire au désagrément, et à l’inverse, il peut sauter au cou d’un pair dans un élan de joie. Ce sont des enfants qui n’ont pas de juste milieu, qui ont de la difficulté à ajuster leurs comportements et réactions.

Sensations augmentées

Aussi comme les sensations sont perçues plus fortement, des enfants se plaindront facilement de douleurs dans leurs corps tels mal de ventre, à certains muscles, la puberté peut être plus difficile à gérer à cause de toutes les nouvelles sensations qui surgissent. Ces enfants peuvent se percevoir comme différents des autres, se sentir rejeter, ne se sentent pas à la hauteur, ils peuvent être timide et craintif.Évolution de l’hypersensibilité.
Les hypersensibilités sensorielles vont affecter les gens autant au niveau social, émotionnel, mémoire, gastroentérologique, allergie, respiratoire et même bloquer la posture. En vieillissant les symptômes peuvent changer et en cours de vie les symptômes peuvent s’aggraver avec un rhume, une maladie bénigne ou plus importante.
Certaines personnes vont développer des dépendances pour se couper de leur ressenti.

Les tendances

Les gens hypersensibles ont tendance à : se retirer, être solitaire, moins à l’aise dans les relations humaines, peu démonstratifs, perfectionnistes à l’extrême, défensifs, réactifs, émotionnels, facilement stressés, n’accordent pas facilement leur confiance, ont de la difficulté à tolérer les changements, n’aiment pas les imprévus et sont têtus. Leur état de santé peut être affecté par les tensions qu’ils vivent et du fait d’un débalancement de leur tonus vagal (constitution de trois divisions du système nerveux autonome ou viscéral, avec le système nerveux orthosympathique et le système nerveux entérique).
Certains vont avoir besoin de bouger et de faire de l’exercice physique pour évacuer les tensions.

Conclusion

Bien entendu tous les gens hypersensibles ne présentent pas tous ces symptômes et l’intensité peut varier. On peut être hypersensible dans un système sensoriel mais pas d’un autre.Aucune mesure scientifique n’existe à ce jour, si ce n’est que des questionnaires.
Il existe plusieurs outils pour aider les hypersensibilités sensorielles naturellement pour libérer le système nerveux tout en conservant les aspects positifs qu’amène cet état.
Hélène Lemyre N.D. Thérapeute en neurodéveloppement

Laisser un commentaire